Humidificateurs à air froid

Au fur et à mesure que les températures chutent, l’air ambiant peut devenir sec et certaines zones sensibles de votre corps, comme votre peau, votre gorge et vos voies nasales, deviennent soudainement plus fragiles. Le climat aride de l’hiver peut également endommager certains éléments de votre maison qui dépendent de l’hydratation pour rester en bonne santé, comme les plantes et les planchers en bois.

Heureusement, il existe une solution simple : les humidificateurs à air froid. Découvrez comment ils fonctionnent, en quoi ils peuvent vous être utiles, leurs avantages et leurs inconvénients.

→ Les humidificateurs à air froid traditionnels sont désormais le plus souvent remplacés par des humidificateurs à ultrasons émettant également de la vapeur froide.

Comment fonctionne un humidificateur à air froid ?

Alors que les humidificateurs à vapeur chaude sont toujours équipés des mêmes éléments, les humidificateurs à vapeur froide sont fabriqués avec des composants différents selon les modèles. Sur certains modèles, il y aura une vanne d’arrivée d’eau ou un tube d’alimentation tandis que sur d’autres, il y aura un ventilateur.

Les humidificateurs à air froid sont conçus pour disperser un jet de brouillard froid dans l’air. Ce brouillard est libéré à température ambiante et peut augmenter le taux d’humidité dans votre logement. Par exemple, un humidificateur à évaporation augmente le taux d’humidité en utilisant un filtre à mèche et un ventilateur. L’eau qui se trouve dans son réservoir coule et imbibe continuellement le filtre à mèche et est ensuite soufflée par le ventilateur pour se transformer en une brume d’eau fraîche.

L’air sec qui circule dans votre maison en hiver est aspiré dans le système par une mèche d’évaporation saturée tandis que l’humidité fraîche est expulsée dans l’environnement par le ventilateur sous forme de vapeur froide. Quant au filtre, il emprisonne les polluants, les sédiments et les impuretés, de sorte que l’humidificateur ne diffuse que de l’air propre et rafraîchissant. Cette technologie d’humidification est la meilleure si vous vivez dans des zones arides ou dans un environnement sec.

Quand utiliser un humidificateur à air froid ?

L’une des principales raisons d’investir dans un humidificateur à air froid est le confort et les bienfaits pour la santé qu’il peut vous apporter, à vous et à votre famille. L’augmentation du taux d’humidité dans vos différentes pièces peut aider à soulager votre asthme et réduire vos réactions allergiques, tout en apportant du confort à toute personne souffrant de rhume.

L’augmentation de l’humidité maintient l’intérieur de vos voies nasales bien lubrifiées, ce qui peut vous aider à guérir plus rapidement et à améliorer la santé de vos sinus. Un humidificateur à vapeur froide peut également aider à diminuer les ronflements, ce qui peut entraîner une augmentation significative de la qualité de votre sommeil (et de celle de votre partenaire).

En outre, les humidificateurs à air froid augmentent la qualité de l’air en remplaçant l’air pollué (grâce au filtre) dans votre maison et en réduisant l’électricité statique. Ils protègent votre intérieur, y compris les parquets, les papiers peints, les meubles et les instruments de musique, en maintenant des taux d’humidité constants afin que vos installations ne se dessèchent et ne se détériorent pas.

Enfin, bien qu’à court terme, la vapeur froide tende à légèrement faire baisser la température, à long terme, l’humidité tend à réchauffer l’air ambiant ce qui se traduit par des besoins en chauffage moins importants et des factures d’énergie plus faibles.

Avantages

  • Les humidificateurs à vapeur froide ne consomment pas autant d’électricité que les humidificateurs à vapeur chaude. Étant donné qu’ils n’utilisent pas de base chauffante pour créer la vapeur comme c’est le cas pour les humidificateurs à brouillard chaud, ils sont plus économiques.
  • Les humidificateurs à brouillard froid ont tendance à répandre leurs effets sur une zone beaucoup plus large tandis les humidificateurs à brouillard chaud ont tendance à avoir un effet plus concentré à proximité de l’humidificateur, avec moins d’effets dans les espaces plus éloignés.
  • En outre, les humidificateurs à vapeur froide sont recommandés si vous avez des enfants en bas âge. Ils ne sont pas aussi dangereux que les humidificateurs à vapeur chaude et ne présentent aucun risque de brûlure en cas de renversement du réservoir.
  • Enfin, ils présentent l’avantage d’être commercialisés dans une large gamme de modèles. Vous aurez non seulement du choix en termes de design, de fonctionnalités et de prix mais vous aurez également la possibilité de trouver un modèle de taille compact que vous pourrez facilement déplacer d’une pièce à l’autre ou emporter dans votre voiture.

Inconvénients

  • Le principal point faible des humidificateurs à air froid est le bruit qu’il produise. Étant donné que ces appareils utilisent des ventilateurs pour humidifier votre pièce, ils peuvent être légèrement plus bruyants que les autres types d’humidificateurs (c’est pourquoi sont désormais privilégiés les humidificateurs ultrasoniques). De plus, la brume fraîche peut donner un air légèrement plus froid que d’habitude.
  • Bien que les humidificateurs à vapeur chaude soient davantage sujets aux moisissures et aux bactéries en croissance, les humidificateurs à vapeur froide peuvent également développer des champignons et doivent être nettoyés régulièrement.
  • Enfin, lorsque vous utilisez des humidificateurs à brouillard froid nécessitant un ventilateur tel qu’un humidificateur à évaporation, vous devez remplacer son filtre régulièrement.

Gamme de prix

Les humidificateurs à air froid sont commercialisés aux alentours de 30 euros pour les modèles d’entrée de gamme jusqu’à des prix flirtant avec les 200 euros pour les modèles plus perfectionnés.

Fermer le menu